Steve

Voidtown #5: Le Troisième Assailant / The Third Assailant

Steve
Voidtown #5: Le Troisième Assailant / The Third Assailant

Voidtown #5: Le Troisième Assailant

[ français ici / english next ]

Une flamme d'énergie venait à lui. Le temps passa lentement pour Janner dans sa zone de réalité modifiée. Mais les armes à rayon étaient rapides comme l’éclair. Janner se jeta dans une rotation aérienne. Il était en train de créer une réalité plus distordue et plus floue autour de lui, mais l’éclat ardent de son fusil se brisa contre sa défense. Il toucha le sol en roulant. 

Il lutta néanmoins pour garder le rythme une seconde de plus et tendit une main vers la troisième figure dans une dernière impulsion, libérant ses forces internes restantes avant que le rythme et le pouvoir ne disparaissent. L’impact à terre contre le sol l’empêcha de prendre conscience de son hyperspeed (sa vitesse extrême?), et le temps s’est accéléré. 

Le troisième adversaire avait plongé sur le côté en évitant la force du dernier déchaînement de pouvoir de Janner. À présent, l'individu était déjà en train de courir vers une ruelle. Maintenant que Janner n’avait plus accès à l’énergie terrestre, il aurait dû probablement laisser tomber la bataille. Au lieu de cela, il sauta rapidement et courut après la silhouette en fuite et avait son fidèle pistolet à rayon aiguille Scalpel20 à la main. 

La brume rouge de l’instinct de combattant le poussa à avancer, même si l’épuisement menaçait de le submerger. Puis tout à coup il réalisa qu’il ne pensait plus clairement. Il s’arrêta net. Il réalisa qu’il avait perdu de vue sa cible. Il courait aveuglément. Regardant dans toutes les directions, il se retira rapidement comme il était venu. 

Voidtown #5: The Third Assailant

[ english ]

A blaze of energy was coming at him. Time moved slowly for Janner within his zone of altered reality. But beam weapons were lightning quick. Janner threw himself into a jumping twisting airborn spin. He was creating more rippling and melting reality around himself, but the rifles fiery brilliance smashed into his defense. The impact sent him flailing sideways. He hit the ground rolling.

Still he fought with his mind to hold onto the rhythm for one more second and thrust one hand toward the third figure in a last pulse, releasing his remaining internal forces before both the rhythm and the power was gone. The impact with the ground jarred him out of his hyperspeed awareness, and time sped up. 

The third opponent had dove to the side avoiding the force of Janners last unleashing of power. Now the individual was already up and running for an alleyway. With Janner’s access to earth power gone he probably should let the battle go. Instead, he was up and running after the fleeing figure and had his trusty Scalpel20 needle-beam gun in his hand. 

The red mist of fighters instinct drove him forward, even as exhaustion threatened to overwhelm him. Then suddenly he realized he wasn’t thinking clearly anymore. He skidded to a stop. He realized he had lost sight of his target. He’d been running blind. Looking in all directions he quickly retreated the way he’d come.